Croisière  été  2017
    Ordre chronologique des escales : voir le trajet.
28 _ Cartwright 32 _ Merchantman harbour
29 _ Hare harbour 33 _ Saint-Lewis
30 _ Porcupine harbour 34 _ Shoal cove
31 _ Punchbowl harbour  
 
(Cliquer sur les images pour les agrandir.)

    Du 18 au 19 Août :
    Pendant ces quelques jours, de nouveau à couple de Taravana amarré au port de pêche, nous effectuons la lessive, les pleins d'eau et de fuel, etc...
    Profitant de la voiture de police, nous allons au local de la GRC (
Gendarmerie royale du Canada) pour l'extension du permis de détention du fusil.
 
    Le 20 Août :
    Après la réception des fichiers Grib, nous décidons de partir afin de bien nous positionner en vue des vents de NW annoncés. René et Josy nous rejoindrons d'ici la fin de semaine mais nous les sentons bien tristes.
 
    Nous attendons l'heure propice afin de profiter de la marée descendante. 
 
   Bonne résolution qui nous permettra d'éviter les bancs asséchants débordant du cap au sud de West hare island, ceux-ci n'étant pas indiqués sur nos cartes Navionics ou CM93.
 
   En entrant dans Hare harbour, nous nous faufilons entre un banc à fleur d'eau (heureusement indiqué sur la navionic) et la côte.
 
   Nous mouillons au fond de la baie dans 4,50 m d'eau fond de sable.
 
    Le lendemain, le matin commence mal. Nous devons changer le caoutchouc du clapet de pompe de la cuisinière. Nous partons donc après 10h30 par un temps brumeux et humide.
    Comme prévu, les vents d'abord SW 2 passent W puis NW 4 après avoir contourné la pointe N de Long island. Nous filons à plus de 6 nœuds sous génois seul plus ou moins roulé.
    Arrivée à 18h40 à Porcupine Harbour.
 
    Super mouillage où l'ancre s'est planté de suite dans la vase malgré les 20/25 nœuds de vent.
 
    Le 22 Août :
    Nous partons en milieu d'après-midi en nous faufilant entre les îles au moteur faute de vent.
 
    Arrivée vers 18h à Punchbowl où deux bateaux sont au quai, un pêcheur et un de la garde côtière déjà vu à Cartwright. Nous nous amarrons à l'intérieur du quai.
 
 
    Lever sous la pluie. Le chauffage ronronne car il fait froid (entre 5 et 8°C).
Matinée calme à broder.
    Après la sieste, sous une bruine bretonne, nous ramassons quelques moules que nous mangeons au souper.
    Soirée à regarder des documentaires.
 
    Le 24 Août :
    Matinée à cuisiner pour Brigitte tandis que je vidange le moteur et remets de l'huile dans la pompe du vérin hydraulique.
 
    L'après-midi, sous une nuée de mouches et moustiques, nous ramassons 1kg de plate-bières.
    En soirée, plusieurs bateaux de plaisance à moteur arrivent. Le port semble être apprécié. Ils viennent pour ramasser des plat-bières dans les îles environnantes.
 
    Le lendemain, après la sieste, nous allons faire une ballade vers le sud. Belle vue sur l'ensemble des îles qui nous entourent.
    Au retour, sans nouvelle des Taravana, nous préparons le bateau pour partie demain pour profiter des vents de NW annoncés.
 
 
    Le 26 Août :
    7h30, alors que nous sortons du port, les Taravana arrivent. Nous décidons de continuer ensemble vers le sud.
    Après la cap Saint Francis, nous admirons cet iceberg, le seul vu depuis 3 semaines.
 
 
    Nous entrons dans William harbour vers 17h30. Le quai en mauvais état est occupé et le port est trop profond pour s'ancrer.
 
    Nous décidons d'aller au mouillage suivant à Denbight island où nous découvrons ...
 
    ... Merchantman harbour juste avant un somptueux coucher de soleil.
 
Nous fêtons l'anniversaire du bosco.
 
    Les deux jours suivants, nous profitons de ce tranquille mouillage pour découvrir de magnifiques panoramas à partir des hauteurs de Denbight island.
 
 
 
    Nous repérons un banc découvrant à fleur d'eau lors de la marée basse.
 
    C'est aussi l'occasion de cueillir nos premiers bleuets ...
 
... et de pêcher sept morues.
 
    Le 29 Août :
    Au fur et à mesure que Josy remonte le mouillage,
 
    René étale la chaîne dans la soute.
 
Pas de vent, c'est donc la risée "volvo". Par contre il y a une superbe visibilité, ce qui est assez rare pour être souligné.
 
    Nous croisons plusieurs pêcheurs sur de petites embarcations.
 
    Mais où est le phare de Spear point indiqué sur les instructions nautiques?
 
    Vous ne le voyez pas?    Alors cliquez sur la photo.
 
    Aussitôt amarré au quai de Fox harbour, je fais les pleins d'eau et transvase 50 litres de diesel dans le réservoir moteur tandis que
 
    Brigitte et Josy s'attaquent aux lessives car il y a de l'eau disponible sur le quai.
 
    Pendant ce temps, pour le repas du soir, René lève les filets de morues pêchées la veille. Un vrai régal !
 
    Le lendemain, poursuite des lessives.
En fin d'après-midi, nous effectuons quelques courses dans les deux seules épiceries du village.
 
    René, jugeant l'eau assez chaude (13°C), décide de plonger pour nettoyer les hélices et contrôler l'état des anodes de nos deux voiliers.
 
 
    Le 31 Août :
    Après avoir rangé le bateau, nous partons au moteur pour gagner du sud en prévision de vent de secteur Nord.
    C'est toujours avec un immense plaisir que nous nous faufilons entre les îles du Caribou Run.
 
    Puis nous contournons le cap St Charles et remontons le Niger sound jusqu'à Islet bay...
 
    ...où nous cherchons en vain un mouillage satisfaisant.
 
Nous allons mouiller dans 9m d'eau à Shoal cove à l'entrée de Niger Sound.
 
 
A suivre.